ANCE-Togo a reçu deux experts de l’UE dans le cadre d’un projet de lutte contre les drogues

Le Togo fait face aux défis de sécurité grandissante notamment dans le secteur de divers trafics illicites des drogues et les produits pharmaceutiques qui transitent le port et l’aéroport de Lomé. Le destin du Togo est fortement lié à l’évolution et l’expansion des menaces des résidents criminels.

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet de lutte contre les drogues au Togo, l’ONG Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) a reçu le 8 Septembre 2016, la visite de Mr David IZADIFAR, Consultant indépendant de l’Union Européenne Chef d’équipe du projet CORMS et de Mr Komlan BOHM, Secrétaire permanent Adjoint du Comité National d’Anti- Drogue (CNAD). Les objectifs de la mission au Togo sont (1) – évaluation des résultats du projet SEACOP au port de Lomé,(2) – évaluation des résultats du projet AIRCOP à l’aéroport de Lomé, (3) organisé l’événement de visibilité à l’EUD de Lomé, (4) consultations les organisations de la société civile, (5) évaluation des besoins potentiels des activités de CRIMJUST. Lors de leur passage à l’ANCE-Togo, les experts ont échangé avec l’organisation pour mieux comprendre le niveau de perception des menaces et les risques, établir un degré de responsabilisation et de surveillance et de voir dans quelle mesure l’ANCE-Togo adhérent à la loi pour la lutte contre les drogues. En outre, les experts ont cherché à connaître la réussite du projet eu égard à la mise en œuvre de l’Approche basée sur les droits suivant les directives de l’Union Européenne.

Cette rencontre qui s’est tenue en présence du Directeur Executif de l’ANCE-Togo Dr EBEH Fabrice, assisté de son personnel a permis de discuter sur l’évolution du marché de la drogue au Togo, de faire un état de lieux sur la consommation de la drogue et des personnes exposées à cette pratique, de voir dans quelles mesures parvenir à travers ce projet à mettre fin au trafic illicite de la drogue au Togo. Rappelons que ce présent projet est l’un des neuf projets individuels initié par le Cocaine Route Monitoring and Support Project (CORMS) qui vise à promouvoir l’échange d’information, lutter contre le blanchissement d’argent, intercepter les flux illicites et la production des drogues et soutenir les investigations et la coopération en matière de justice pénale

À VOIR AUSSI

Séminaire international sur le paquetage neutre en Angleterre

Dans le souci de promouvoir le conditionnement neutre des produits du tabac,  l’International Legal Consortium ...