Accueil > Actualités > TOGO : Un trafiquant de Carapaces de tortue marine arrêté à Lomé

TOGO : Un trafiquant de Carapaces de tortue marine arrêté à Lomé

Le mardi 08 Décembre 2015, les éléments de la Police Judiciaire ont, en collaboration avec TALFF/ANCE, interpellé un trafiquant de Carapaces de tortue marine avec en sa possession douze (12) carapaces.

Le mardi 8 décembre 2015, une unité mixte composée des éléments de la Police Judiciaire et de la Police des frontières a, en collaboration avec ANCE/TALFF interpellé le nommé AYEGUE Kodjo Govina, agent de change de monnaie à la frontière Togo-Ghana, en flagrant délit de commercialisation des carapaces de tortue marine ; une espèce intégralement protégée au Togo. Le suspect, âgé de 54 ans et de nationalité togolaise, a été arrêté alors qu’il s’apprêtait à livrer 12 carapaces de tortue marine à un client  à Aflao à la frontière Togo-Ghana. Les tortues marines sont listées dans l’Annexe I de l’ordonnance N°4 du 16 janvier 1968 règlementant la protection de la faune et l’exercice de la chasse au Togo. Les tortues marines sont tuées pour leur chair qui est vendue aux restaurateurs pour la consommation et leurs carapaces sont exportées vers les pays voisins et asiatiques pour des usages décoratifs.

Le suspect est conduit dans les locaux de la Police Judiciaire pour la suite de la procédure.

La réussite de cette opération a été possible grâce à la bonne collaboration entre ANCE/projet TALFF et les différentes institutions de l’Etat Togolais en charge de la sécurité.

La réglementation en matière de trafic de la Faune sauvage au Togo repose sur les articles 87 et 127 du code forestier, 61,62 et 154 de la loi-cadre sur l’environnement. En effet et par application de ces textes, le suspect encoure une peine d’emprisonnement  de 2 ans et une amende de 5 millions F CFA sans compter les dommages et intérêts qui peuvent être prononcés à son encontre par la juridiction de jugement.

tortues-decembre-akomedi

À propos ONG ANCE-TOGO

À VOIR AUSSI

Vote du Budget 2017 : L’ANCE-Togo dénonce la faible contribution des entreprises publiques

Conformément à la Loi organique N°2014-013 du 27 juin 2014 relative aux Lois de Finances, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *