Accueil > Actualités > TOGO : La corruption continue de sévir malgré une mobilisation citoyenne plus forte

TOGO : La corruption continue de sévir malgré une mobilisation citoyenne plus forte

D’après l’Indice de perception de la corruption 2015 de Transparency International, le Togo a obtenu 32/100 et occupe le 107 ème rang mondial.
L’indice évalue la perception de la corruption dans le secteur public dans 168 pays.
Le Danemark conserve la première place tandis que la Corée du Nord et la Somalie obtiennent les plus mauvais résultats avec seulement 8 points chacun.
Les pays les mieux classés partagent certaines caractéristiques : liberté de la presse, ouverture des données sur les comptes publics, haut degré d’intégrité des responsables publics, équité de la justice indépendamment de la position sociale des citoyens et indépendance des institutions judiciaires.
En revanche, conflit, guerre, faible gouvernance, fragilité des institutions telle que la Police et la Justice, manque d’indépendance des médias, caractérisent les pays les moins bien classés.
Les pays qui ont enregistré une forte baisse au cours des quatre dernières années sont la Libye, l’Australie, le Brésil, l’Espagne et la Turquie. A contrario, la Grèce, le Sénégal et le Royaume Uni figurent parmi les pays qui ont obtenu la plus forte hausse.
L’indice de perception de la corruption est élaboré à partir de l’opinion d’experts sur la corruption dans le secteur public. Les pays obtenant une note élevée disposent souvent d’une administration transparente permettant aux citoyens de demander des comptes à leurs responsables. À l’inverse, une mauvaise note est le signe d’un recours systématique à des pots-de-vin, de l’absence de sanctions en cas de corruption et d’une inadéquation entre les prestations de l’administration et les besoins de la population.
Le Directeur Exécutif de ANCE-Togo appelle les autorités togolaises à accélérer les réformes juridiques et institutionnelles afin de faire fléchir l’indice de la corruption au Togo.

À propos ONG ANCE-TOGO

À VOIR AUSSI

ANCE-TOGO plaide pour une meilleure gouvernance des tics

Ce mercredi 15 mars, le monde entier célèbre pour la 34è fois consécutive, la journée ...