Accueil > Actualités > L’ANCE-Togo demande des poursuites judiciaires contre les auteurs d’actes de corruption à la FTF et à la Direction des enseignements primaires et secondaires

L’ANCE-Togo demande des poursuites judiciaires contre les auteurs d’actes de corruption à la FTF et à la Direction des enseignements primaires et secondaires

Il ressort des différents rapports d’audits commandités par le gouvernement, que plusieurs irrégularités et manquements graves ont été constatés dans la gestion financière des fonds reçus pour la CAN2013 par la Fédération Togolaise de Football (FTF) et fonds alloués à la direction des enseignements primaires et secondaires. L’ANCE-Togo demande que la justice soit saisie et que tous les auteurs et complices de ces actes de corruption soit sévèrement réprimés par la loi.

En effet, les différents rapports d’audits commandités par le gouvernement sur de la gestion des fonds pour la participation du Togo à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013 par la Fédération Togolaise de Football (FTF) et les fonds alloués à la Direction des enseignements primaires et secondaires pour la construction des infrastructures scolaires, ont montré des irrégularités notoires et mauvaises gestions des ressources financières allouées.

En ce qui concerne la première affaire relative à la direction enseignements primaires et secondaires,

le rapport de cet audit présente un récapitulatif des importantes allocations financières obtenues par le ministère des enseignements primaire et secondaire de la part de l’Etat et des dons reçus des partenaires techniques et financiers et fait apparaître un certain nombre d’irrégularités dans la gestion financière, y compris le non-respect des procédures de dépenses publiques. Selon un communiqué du Conseil des ministres, aucun chiffre n’a été donné, mais il est juste fait mention des irrégularités et mauvaise gestion. Aussi, des instructions auraient été données afin que toutes les dépenses mises en cause et le déficit de caisse constaté soient payés par les personnes incriminées et mises à la disposition de la justice pour réponde de leurs actes.

ance-ministre enseignement secondaire
Ministre des Enseignements Primaires & Secondaires, TOGO

 En ce qui concerne la deuxième affaire de corruption et de détournement révélée par le Gouvernement et relative à la gestion de la CAN 2013,

le gouvernement togolais a procédé à la présentation du rapport d’audit sur la gestion des fonds mobilisés pour la participation des Eperviers à la CAN 2013 en Afrique du Sud. Les chiffres présentés par le cabinet IIC de dirigé par Madame Nathalie Bitho ont prouvé une de 628 968 737 dont plus de 163 millions non identifiés. Dans ces pertes, on relève notamment le payement de plus de 70 millions de FCFA à Jet Aviation Group pour un avion qui devait rapatrier l’équipe après son élimination en quarts de finale, mais qui n’est jamais arrivé. D’après l’auditeur qui a révélé des difficultés dans sa tâche en raison de manque de pièces justificatives de plusieurs dépenses et de traçabilité des services, une gestion non efficiente a conduit à cette énorme perte.

Le ministre en charge des Sports Guy Lorenzo a précisé que « Le gouvernement ne cultive pas l’impunité, il va prendre ses responsabilités en demandant au juge de dire le droit ».

Dans un communiqué rendu public, le Directeur Exécutif de l’ANCE-Togo, M. EBEH Fabrice a félicité le gouvernement pour ces initiatives d’audit de certains services publics et a demandé la généralisation de l’audit à tous les services publics et cellules de gestion de projets de l’Etat. Il s’est dit satisfait de la volonté ferme de l’Etat à transmettre les dossiers en cause à la justice pour suite à donner. Il a enfin précisé que la redevabilité à la gestion de la chose publique est une condition nécessaire à la démocratie et au développement durable et ainsi dit disponible à appuyer le gouvernement dans son désir de traduire tous les délinquants financiers mis en cause en justice afin qu’ils répondent de leurs actes, conformément à la loi.

#FaisonsLesComptes

ance-faisons les comptes

À propos ONG ANCE-TOGO

À VOIR AUSSI

ANCE-TOGO plaide pour une meilleure gouvernance des tics

Ce mercredi 15 mars, le monde entier célèbre pour la 34è fois consécutive, la journée ...