Accueil > Actualités > ANCE, CNAD ET CADCA poursuivent le renforcement des capacités des coalitions pour la lutte communautaire contre les drogues au Togo 

ANCE, CNAD ET CADCA poursuivent le renforcement des capacités des coalitions pour la lutte communautaire contre les drogues au Togo 

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) en collaboration avec la Coalition Anti-Drogue des Communautés d’Amérique (CADCA) et le Comité National Anti-Drogue (CNAD) ont poursuivi le renforcement des capacités des volontaires sur la prévention des troubles liés à la consommation des substances psychoactives à Lomé, à travers une deuxième séries de formation qui s’est respectivement tenu les 20 et 21 février 2017 au siège de l’ANCE-Togo et les 22 et 23 février 2017 à l’hôtel Mémorial.

Cet atelier marque la deuxième phase de renforcement des capacités des volontaires de l’initiative pilote des coalitions communautaires anti-drogue sur la prévention des troubles liés à la consommation des substances psychoactives dans les quartiers Agbalépédogan et Kégué.

L’objectif général de cet atelier est de promouvoir la prévention et la lutte contre les drogues illicites, l’abus d’alcool et la consommation du tabac au sein de ces deux communautés. Ses objectifs spécifiques sont : (i) Renforcer les capacités de soixante-dix (70) à quatre-vingt (80) volontaires des communautés d’Agbalépédogan et de Kégué sur les éléments essentiels du développement de la coalition communautaire notamment l’analyse du problème, les modèles logiques et la création des capacités et (ii) Fournir une assistance logistique et matérielle au déroulement des formations des coalitions.

Durant les 02 jours de formation dans chaque communauté, les volontaires ont été cette fois-ci formés sur les modules 3, 4 et 5 à savoir : l’analyse du problème, les modèles logiques et la création des capacités par les deux experts formateurs de CADCA, M. Benoît DAGADU et Dr Eduardo HERNANDEZ. Plus de quatre-vingt (80) volontaires dans les deux communautés ont pris part à cette seconde formation. Les volontaires sont issus de douze (12) secteurs préalablement identifiés.

Cette formation a permis à ces participants d’identifier les causes fondamentales et les conditions locales du problème de la consommation des drogues dans leurs communautés, de démontrer clairement et précisément comment chaque coalition va faire des changements dans sa communauté, d’accentuer les priorités afin de distribuer les ressources, de s’assurer que les stratégies visent les résultats souhaités et d’apprendre comment augmenter les capacités pour créer une coalition forte, capable de réduire le taux de consommation des drogues,

L’atelier a démarré par le mot de bienvenue du Dr Fabrice EBEH, Directeur Exécutif de l’ANCE-Togo, suivi des mots introductifs des représentants de CADCA et le mot d’ouverture du Commandant AMAYI Kossi, Secrétaire Permanent de CNAD.

Les formateurs ont été impressionnés par l’enthousiasme, l’engouement et le climat de convivialité qui a régné durant la formation. Ils ont exhorté les volontaires à se mobiliser davantage pour suivre les modules prochains. L’atelier a pris fin par les mots du Directeur Exécutif de l’ANCE-Togo, Dr Fabrice EBEH qui a salué tous les participants et a sollicité leur volonté et leur engagement pour faire asseoir deux coalitions fortes, saines et sans drogues dans les communautés d’Agbalépédogan et Kégué.

CEUX QUI EN PARLENT…

ECO CONSCIENCE TV

À propos ONG ANCE-TOGO

À VOIR AUSSI

ANCE-TOGO plaide pour une meilleure gouvernance des tics

Ce mercredi 15 mars, le monde entier célèbre pour la 34è fois consécutive, la journée ...