Accueil > Gouvernance & infrastructures

Gouvernance & infrastructures

Le programme Eau et Assainissement de l’ANCE est actuellement localisé dans la Préfecture de Tchamba (Nord du Togo). La population de cette préfecture est essentiellement paysanne (90%) et regorge un taux d’alphabétisme très élevé au Togo.La mortalité infantile est très élevée à cause de l’insuffisance des soins dispensés et du manque d’hygiène. Avant 5 ans, on note 146 décès pour 1000 dans ces villages. Des maladies endémiques telles que le paludisme, le choléra, et autres maladies diarrhéiquestuent 36% des enfants de moins de 5 ans. En outre au Togo la proportion des ménages ayant accès aux services d’assainissement adéquat est faible et s’élève à 34,35% en 2011. En outre, l’utilisation abusive des produits chimiques dans l’agriculture engendre une forte pollution des sols et des intoxications graves. Pour faire face à cette situation, l’ANCE-TOGO a initié un vaste programme qui couvre à la fois la gouvernance de l’eau et les infrastructures.
Les activités
  • Les activités prévues pour la mise en œuvre de ce projet sont l’information, l’éducation et la communication (IEC) sur les bonnes pratiques en matière d’eau potable, d’hygiène et assainissement;
  • La construction des forages à motricité humaine (FMH) et des puits;
  • La construction des latrines ECOSAN munis de  lave-mains;
  • La construction de latrines individuelles;
  • Le renforcement des capacités des bénéficiaires sur la bonne gouvernance, la bonne gestion des infrastructures;
  • La valorisation de l’engrais organique issu de l’usage des latrines Ecosan;
  • La mise en place des comités locaux de suivi.

Les résultats attendus

  • la bonne compréhension par les populations des problèmes liés à l’eau et à l’assainissement(50000 personnes sont sensibilisées et informés);
  • l’accès durable aux installations d’eau améliorées (50 nouveaux forages à motricité humaine-sont réalisés dans 30 villages;
  •   infrastructures d’assainissement améliorés (110 latrines ECOSAN et 220 lave-mains sont construits par  l’approche l’assainissement total piloté par les communautés (ATPC);
  • 50 comités (comité eau et comité de gestion des latrines) existent et leurs capacités sont renforcées pour une bonne gestion des infrastructures et à la construction de latrines dans les villages.

 

UN APERÇU SUR NOS DÉPARTEMENTS ICI