L’ANCE démarre la mise en œuvre du Projet UE/Lutte contre la corruption

L’ANCE-Togo a obtenu l’appui financier de la Délégation de l’Union Européenne à Lomé pour mettre en œuvre un ambitieux projet de 36 mois qui vise à appuyer les efforts des autorités togolaises dans la lutte contre la corruption à travers plusieurs actions concrètes. Ce mois-ci notre équipe vous propose les actions réalisées dans le cadre dudit projet.

La première activité réalisée dans le cadre de ce projet concerne les actions en vue du recrutement du personnel du projet. Aussitôt la convention signée avec l’UE, la direction de l’ANCE-Togo a lancé l’appel à candidature publié dans les réseaux sociaux. Au total près de 150 candidatures ont été reçu; les interviews ont été réalisées puis les résultats sont sur le point d’être publiés, l’équipe étant supposé être en place au premier Août 2017.

La deuxième activité réalisée concerne la rencontre de sensibilisation avec les journalistes et l’établissement de partenariats avec certains médias. En effet, l’ANCE-Togo a sollicité et obtenu l’adhésion des journalistes lors d’une réunion tenue le jeudi 29 juin 2017 à son siège sis à Agbalépédogan à Lomé. Au menu des discussions, les modalités de partenariats et formes d’accompagnement des hommes de médias pour maximiser les chances d’atteinte des résultats escomptés. Tous les journalistes présents ont adhéré au projet et affirmé leur entier soutien aux activités prévues.

La troisième action concerne l’appel d’offres pour l’achat des équipements. Conformément aux procédures prévues dans notre manuel de procédure administrative, comptable et financière, un dossier d’appel d’offre a été élaboré, publié sur notre site web et sur les réseaux sociaux en quatre lots dont le Lo1 pour l’achat d’un véhicule 4 X 4; Lot 2, Achat de motos; Lot 3, achat de matériels informatiques et Lot 4, achat d’une caméra professionnelle et de douze mini-caméras. Au moins quatre fournisseurs par catégories ont soumis leur dossier qui a été revu conformément à nos procédures ce qui a permis de retenir les fournisseurs et les 90% des équipements ont été livrés. Cet appel d’offre a permis à l’ANCE-Togo de réaliser des économies sur cette rubrique budgétaire.

Rappelons que ce projet dénommé « Projet pilote d’actions en justice pour lutter contre la corruption (PPAJLCR) », vise à appuyer les efforts du Gouvernement dans la lutte contre les crimes financiers à travers plusieurs actions dont la mise en mouvement des actions en justice. De manière spécifique, ce projet vise trois (03) objectifs, à savoir renforcer les capacités de l’ONG ANCE-Togo en tant que Contact National de Transparency International; informer et former les acteurs sur les instruments de lutte et les bonnes pratiques, appuyer la mise en mouvement des poursuites judiciaires contre la corruption au Togo, la dissémination du code pénal et d’un guide juridique sur la mise en mouvement des actes de corruption.

Le président du conseil d’administration de l’ANCE-Togo, le Rév. Père Daniel NIPAPE s’est dit « honoré par la confiance placée en son institution » et réaffirmé sa détermination et l’engagement de tout le personnel pour l’atteinte des objectifs fixés.

Pour plus d’information :

  • Télécharger le dossier d’appel à candidature pour le recrutement du personnel ici
  • Téléchargez le dossier d’Appel d’Offres ici
  • Téléchargez le rapport d’évaluation des Offres (Pas encore disponible, prière nous visiter plus tard)

À VOIR AUSSI

ANCE et TI plaident une Afrique de l’Ouest sans corruption

Grâce à l’appui financier de FORDFOUNDATION,  l’ANCE-Togo a co-organisé avec Transparency International (TI), un atelier ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *