L’ANCE-Togo participe à la mise en place de la plate-forme ECSOPTAG à Abuja

L’ONG de développement durable, l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) a pris part à Abuja du 19 au 21 avril 2016 à un atelier régional pour la mise en place de la plate-forme des organisations de la société civile de la CEDEAO pour la transparence et la responsabilisation dans la gouvernance (ECSOPTAG).

Cet atelier a connu la participation de vingt-cinq (25) représentants des OSC venus des États membres de la CEDEAO dont l’ANCE-Togo, une ONG à statut consultatif spécial du Conseil Economic et Social (ECOSOC) des Nations Unies et ayant un accord programme avec le gouvernement du Togo.

L’objectif principal de la réunion est de faciliter la mise en place de la Plateforme des Organisations de la Société Civile de la CEDEAO sur la transparence et la responsabilisation en matière de gouvernance (ECSOPAG). Les objectifs spécifiques de cette rencontre visent à (1) Mobiliser les acteurs des OSC dans les États membres à soutenir et promouvoir la transparence et la responsabilisation en matière de gouvernance aux niveaux national et régional; (2) Examiner et élaborer des stratégies et modalités de participation des OSC dans la lutte contre la corruption dans les États membres; (3) Définir les modalités de collaboration entre la CEDEAO et les OSC dans le but de promouvoir l’intégrité en matière de gouvernance dans la région; (4) Mettre en place le bureau de l’ECSOPAG; (5) Solliciter l’appui des donateurs afin d’assurer la pérennité du programme/projet ECSOPAG.

Les travaux proprement dits, ont consisté à une brève présentation des activités de chaque OSC participant en matière de gouvernance et transparence, à l’adoption des modalités et du règlement intérieur pour le fonctionnement d’ECSOPTAG et la mise en œuvre du programme thématique des activités à court terme. Un comité exécutif intérimaire a été également mis en place à l’issue de la rencontre par les participants pour un mandat de deux ans. Le comité est composé d’un Secrétariat général (Media Foundation for West Africa, Ghana), d’un Secrétariat pour le Plaidoyer et la Communication (Social Watch, Bénin) et d’un Contrôleur Financier (Organisation Guinéenne pour le développement, Guinée Bissau).

Le représentant de l’ANCE-Togo à cette rencontre, Mr Allah Samuel s’est dit très satisfait des résolutions prises à cette rencontre et surtout la mise en place de la plate-forme et félicite par ailleurs la Commission de la CEDEAO pour l’organisation de cette rencontre et espère vivement que cette nouvelle structure permettra de mieux dynamiser les actions des ONGs membres.

À VOIR AUSSI

Séminaire international sur le paquetage neutre en Angleterre

Dans le souci de promouvoir le conditionnement neutre des produits du tabac,  l’International Legal Consortium ...