Les populations de Kaboli sensibilisées sur l’abus des drogues

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) en collaboration avec l’Association Odin Amoun (ASSODA) ont organisé  les 12 et 13 Avril 2017une campagne de sensibilisation à l’intention des jeunes du canton de Kaboli « sur les dangers liés à la consommation des drogues ».

Le canton de Kaboli est une localité située dans la région centrale et plus précisément à 35 km de la préfecture de Tchamba. Le phénomène de la toxicomanie prend une sérieuse ampleur dans la région centrale et plus précisément dans ledit canton où les jeunes et adolescents s’adonnent à la consommation des drogues telles que la cocaïne, le tramadole, l’alcool, la cigarette etc.  La curiosité, l’accès facile, la pauvreté, l’oisiveté ou encore la mauvaise compagnie  sont les principales raisons qui poussent ces jeunes à s’adonner aux drogues.

Conscients des impacts négatifs des drogues sur le plan socio-économique, sanitaire et sur le développement durable du Togo, l’ANCE-Togo a organisé cette action de sensibilisation dont l’objectif est de sensibiliser les populations de Kaboli et de ses environs et surtout les jeunes et adolescents sur les risques qu’ils encourent en consommant les drogues. Les intervenants ont beaucoup insisté sur les maladies que ces jeunes peuvent contracter en s’adonnant à ces genres de pratiques. Parmi ces maladies, nous pouvons citer entre autres les cancers, les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires chroniques, les amputations des membres, l’impuissance sexuelle, les œsophagites, les problèmes dentaires, les accouchements prématurés ou les morts nés, les troubles mentaux voire la folie et même la mort, etc.

Cette campagne de sensibilisation a été également appuyée par les infirmiers de la localité qui ont de même apporté leur expertise en la matière. Des échanges avec ces jeunes et adolescents ont eu lieu et ces derniers ont promis relayer l’information à leurs semblables et parents. Après avoir suivi des présentations et projections de films dans lesquelles les images des personnes souffrant des complications liées à la consommation des drogues ont été véhiculées, ces jeunes et adolescents ont de même promis renoncer à la consommation des drogues et sensibiliser à leur tour leurs confrères. Joignant l’acte à la parole, ils se sont constitués en petits groupes pour organiser dans les jours à venir des sensibilisations dans les petites localités environnantes. Toutes ces actions visent à éradiquer ou à diminuer ce fléau qu’est la toxicomanie qui gangrène la jeunesse de ce canton.

Ces activités de sensibilisation sur les dangers liés à la consommation des drogues ont pris fin par le lancement d’une campagne foraine sur les maladies dentaires et oculaires et par un mot du Président de l’Association Odin Amoun, Mr Akindjo Oniankpo Henri qui a de vive voix remercié le Directeur Exécutif de l’ONG ANCE-Togo, Dr EBEH K. Fabrice pour sa détermination et son engagement au côté du gouvernement dans la promotion de la santé publique au Togo.

À VOIR AUSSI

ANCE, CNAD ET CADCA renforcent les capacités des coalitions anti-drogues

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) en collaboration avec la Coalition Anti-Drogue des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *